Pleins Feux sur Momo Lamine CISSE, joueur de l’Etoile Sportive PAULHAN-PEZENAS

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le deuxième volet de nos articles consacrés aux héros de l’accession en CFA2 concerne le joueur Momo Lamine CISSE qui incarne ces valeurs de simplicité et de gentillesse, force de cette équipe admirable de l’Etoile Sportive PAULHAN-PEZENAS dont le Président Stéphane MOUTON peut être fier.

_________________________________________________________________________________________________________

Mohamed Lamine CISSE, quel est votre premier souvenir avec un ballon ?

mon premier souvenir avec un ballon de football remonte en Afrique sur un minuscule terrain devant la maison familiale, les pieds nus avec un petit ballon en plastique.

Quel est votre parcours footballistique ?

j’ai intégré très jeune, le plus grand centre de formation de football de ma ville où j’ai effectué tout mon apprentissage dans toutes les catégories Jeunes avant de rejoindre l’équipe nationale de CÔTE D’IVOIRE en catégories Junior puis Espoir. Je me suis ensuite envolé vers la BELGIQUE pour intégrer le club de Division 1 du SK LIERSE .

j’ai ensuite poursuivi ma carrière au STADE BEAUCAIROIS, à l’ÎLE ROUSSE, au PARIS FC, au GFCOA AJACCIO, à MARTIGUES FC, au FC BAUMES, à l’équipe du MONT SUR LAUSANNE, au FC CALVI, au CA PROPRIANO pour enfin rejoindre les rangs de l’ETOILE SPORTIVE PAULHAN-PEZENAS.

Quels sont vos objectifs en club ? Puis personnels ?

mon objectif en club est , avant tout d’entretenir un bon esprit avant même de penser à la compétition et à la victoire. Lorsqu’un climat serein et de confiance s’installe, les victoires s’enchainent naturellement et c’est ce qui s’est produit cette saison avec l’ETOILE SPORTIVE PAULHAN-PEZENAS.

Quel est votre meilleur et votre pire et votre meilleur souvenir de footballeur ?

Mon meilleur souvenir dans le football a eu lieu lors de la qualification en CHALLENGE LEAGUE en SUISSE et mon pire souvenir lorsque les dirigeants suisses ne se sont pas montrés honnêtes envers moi, mais je préfère ne pas en rajouter (sourire du joueur…)

Que retiendrez-vous de cette saison 2014/2015 ?

Je retiens de cette saison 2014 2015, les valeurs de solidarité, de respect et d’entente de mes coéquipiers ainsi que le professionnalisme du coach Pascal DAGANY qui a prouvé tout au long de la saison ses compétences afin d’assurer le bon déroulement des entraînements en restant en permanence à l’écoute de ces soldats que nous sommes, nous rassurant et nous valorisant dans notre rôle de footballeur. Pour l’anecdote, je me souviens lors de notre toute première conversation téléphonique, il a su trouver immédiatement les mots justes pour me rassurer en m’indiquant clairement que l’objectif était la montée, ce qui m’a permis d’être en phase avec ma venue, car dans ma tête, je savais pourquoi j’étais là…

Quel est votre club de rêve en France ?

Je vais très certainement en étonner plus d’un, mais mon club de rêve en France est le SPORTING CLUB BASTIA, mais je sais de quoi je parle et les raisons de cette admiration.

Et dans le Monde ?

Sans hésiter, le FC Barcelone parce que c’est un club géré avec intelligence, composé de joueurs humbles malgré leur immense talent ce qui correspond à mes valeurs, c’est à dire la simplicité.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »